Les questions que l’on se pose

Les allégations nutrionnelles

Vous avez sans doute remarqué que beaucoup d’emballages de produits alimentaires comportent des mentions du type "riche en fibres" ; "pauvre en matières grasses"…

Il s’agit là d’allégations nutritionnelles, mentions qui valorisent les atouts d’un produit en quelques mots… Elles mettent en avant la faible quantité de nutriments à limiter (sucre, sel, matières grasses, alcool…) ou à l’inverse la présence d’éléments pouvant être bénéfiques à la santé (vitamines, minéraux, fibres…).

Casino vous donne quelques exemples pour vous guider

Faible en…/ Sans… /Allégé en…

Ici, la faible présence ou l’absence d’un nutriment est présentée comme un atout.

  • « allégé en sucre » Ces goûters chocolat sont « allégés en sucres » : cela signifie qu’ils contiennent au moins 30% de sucre en moins que des biscuits similaires.
  • « sans sucre » L’eau Dromeline menthe, est dite « sans sucre » : elle ne contient pas plus de 0,5 g de sucres par 100 ml.
  • « sans sucres ajoutés » Lors de la fabrication de ces compotes, aucun sucre ou ingrédient sucrant comme le miel, n’a été ajouté au produit.
  • « faible teneur en sucres » Le produit X a une « faible teneur en sucres » : cela signifie que 100 g de produit ne contient pas plus de 5 g de sucres.

Source de… / Riche en … Ici, c’est au contraire la présence d’un nutriment particulier qui est considérée comme un plus.

  • « source de… » Ces céréales sont « sources de phosphore et de magnésium ». Cela signifie que 100 g de produit suffisent à couvrir au minimum 15% de nos besoins journaliers recommandés en phosphore et en magnésium. Cette règle s’applique à l’ensemble des vitamines et minéraux.
  • « riche en… » Le pur jus d’orange Casino est « riche en vitamine C ». Cela signifie que 100 ml du produit vous apportent au minimum 30% de vos besoins quotidiens en vitamine C.

Ces règles s’appliquent également pour l’énergie, le sel, les matières grasses mais aussi les fibres, les protéines… Les seuils varient en fonction de l’élément nutritionnel dont il est question.

Les additifs

E306, E951… On les voit souvent apparaître dans la liste des ingrédients sans savoir ce qu’ils sont vraiment… Apprenons à les connaître pour pouvoir bien choisir nos produits et en profiter sereinement !

Un nom de code Les additifs sont des ingrédients que l’on ajoute à une recette pour en améliorer la conservation, le goût, l’aspect, la texture. Ils subissent de nombreuses études toxicologiques et allergologiques avant d’être autorisés : ils sont donc sans risque pour la santé. Dans les produits Casino, ils ne sont utilisés que s’ils sont vraiment nécessaires. L’une des priorités de Casino est en effet de limiter autant que possible leur utilisation. Le « E » de leur nom signifie « Europe ». Le nombre permet de les classer au sein de la grande famille des additifs.

  • Les E100 à 199 sont des colorants. Exemples : le caramel (E150) ou le rouge de betteraves (E162).
  • Les E200 à 299 et E300 à 321 sont des conservateurs. Ils empêchent certaines denrées de se dégrader et/ou prolongent la vie des aliments. Par exemple, l’acide lactique (E270) qu’on trouve dans les produits laitiers est un conservateur.
  • Les E322 à 399, E400 à 499 sont des agents de texture ou texturants. Ils influencent la texture des produits. Dans cette catégorie, on distingue :
    -  les émulsifiants, qui permettent de lier les substances difficiles à mélanger comme par exemple l’eau et huile.
    -  les épaississants et gélifiants, qui changent la consistance du produit. Par exemple le xanthane (E415) est utilisé pour épaissir certaines vinaigrettes.

Les E600 à 699 sont des exhausteurs de goût. Ils permettent de renforcer le goût et/ou l’odeur d’un produit. Une faible quantité suffit. Vous en utilisez au moins un chaque jour : le sel !

Les E420, E421, E950 à 967 sont des édulcorants. Ils sont généralement utilisés dans les produits « sans sucre », pour donner le goût du sucre tout en apportant moins de calories. Exemple : l’aspartame (E951, édulcorant de table) a un goût sucré 200 fois supérieur à celui du sucre.

Les allergènes

Si les allergies alimentaires ne concernent que 3, 2% de la population adulte, elles touchent beaucoup de jeunes enfants. Pour aider chacun à faire ses courses sereinement, les substances allergènes, c’est-à-dire susceptibles de provoquer des allergies, sont indiquée dans la liste des ingrédients

Transparence et sécurité

Les 14 substances dont la présence doit est signalée sont : gluten, crustacés, œufs, poissons, arachide, soja, lait et produits laitiers, fruits à coque (noix, noisettes, noix de cajou…), céleri, moutarde, graines de sésame, anhydride sulfureux et sulfites, lupin et mollusques. Elles sont responsables de la majorité des allergies.

Comment les repérer ?

Sur les emballages Casino, les allergènes potentiellement présents dans le produit sont systématiquement indiqués : directement dans la liste d’ingrédient ou à la fin de cette liste par : « traces de… ».

Exemple :

Les parents de jeunes enfants doivent être particulièrement attentifs quant à la présence :

  • de blanc d’œuf
  • de cacahuète
  • de lait de vaches
  • de poisson
  • de fruits à coque : noix, noisettes, noix de cajou, amandes … Ces 5 ingrédients sont en effet responsables de 75 % des allergies alimentaires chez les enfants. Parmi ces enfants de moins de 15 ans, allergiques à des aliments, 34% d’entre eux sont allergiques au blanc d’œuf.

Fréquence relative des principaux aliments allergéniques en France chez l’enfant (- 15 ans) Source : Rapport Afssa, Allergies alimentaires : état des lieux et propositions d’orientation, janvier 2002

Un étiquetage nutrionnel qui simplifie l'équilibre

Vous aider à mieux manger, c'est aussi vous guider dans vos achats et dans l'élaboration de vos menus : découvrez le nouvel étiquetage nutritionnel Casino, plus pratique et plus complet.

Comment appliquer au quotidien les recommandations du Programme National Nutrition Santé (PNNS) ? Découvrez des astuces gourmandes et des idées simples pour l'équilibre de chacun : hommes, femmes enceintes, enfants, seniors... et le plaisir de tous !
visuel
  • Comment préserver son capital osseux ?
  • Comment s'y retrouver parmi tous les labels qualité ?
  • Comment couvrir ses besoins en fer ?
  • Comment faire aimer les légumes aux enfants ?
Télécharger le guide
lien vers le site mangerbouger.fr